Trois états du nord-est de l’Inde ouvertsaux étrangers

Trois états du nord-est de l’Inde ouverts aux étrangers

Publié le 2 février 2013 par dans Tourisme

C’est une décision sans précédent dont les touristes étrangers ne peuvent que se réjouir : ils n’auront plus besoin d’obtenir un laissez-passer pour se rendre dans les états de Manipur, de Mizoram et du Nagaland (nord-est de l’Inde). Jusqu’ici, même en possession d’un visa en bonne et due forme, tout visiteur devait obtenir un permis spécial pour se rendre dans ces trois états d’une grande beauté et riches en culture…. mais également en proie à des insurrections récurrentes et d’accès parfois difficile.

Le ministère indien de l’Intérieur rompt ainsi avec une pratique vieille d’un demi-siècle. Une expérience mise en place pour un an, a-t-il annoncé. Les touristes souhaitant séjourner dans ces contrées devront cependant s’enregistrer dans les 24 heures suivant leur arrivée auprès du bureau d’immigration local ou auprès de la police. « Vous devrez remplir un formulaire et montrer votre passeport, une simple mesure de sécurité au cas où il vous arriverait quelque chose », confie sourire aux lèvres, une jeune femme à la Nagaland Bhavan (La Maison du Nagaland) à New Delhi.

Cette « ouverture » vise à promouvoir le tourisme dans une région où il pourrait représenter une source de revenus non négligeables. Les autorités locales se sont déjà félicitées de ce geste, et sur la toile, les « chats » vont bon train entre « backpackers », qui se demandent si c’est bien vrai et si la mesure est déjà entrée en vigueur. La réponse est oui. Seuls les ressortissants pakistanais, afghans et birmans sont encore obligés de demander l’autorisation du ministère de l’Intérieur avant de se rendre dans ces trois états.

 


3 Comments »