Le Cachemire indien en proie à de nouvelles violences

Publié le 17 août 2016 par dans Ailleurs

On trouvera dans Le Monde daté du 18 août un complément d’information sur la gravité de la situation au Cachemire indien, situation que le Premier ministre Narendra Modi a omis d’évoquer dans son discours du 15 août.  (voir l’article de M.K. Venu sur le site The Wire)

 

« Le Cachemire indien est de nouveau en proie à de violentes émeutes. Les forces de sécurité indiennes ont tué, mardi 16 août, cinq manifestants et en ont blessé dix autres, lors d’affrontements en marge d’un rassemblement à Budgam, à une trentaine de kilomètres au sud de Srinagar, la capitale d’été de l’Etat indien du Jammu-et-Cachemire. Les habitants s’étaient réunis pour honorer la mémoire du séparatiste cachemiri Burhan Wani, tué le 8 juillet par la police indienne. Les violences ont fait au moins 64 morts et des centaines de blessés au cours des six dernières semaines », écrit Julien Bouissou.

 

La totalité du texte est destinée aux abonnés. Toutefois, outre les faits, le correspondant du Monde rapporte les propos de Praveen Swami, journaliste au quotidien Indian Express, se faisant l’écho de la désillusion grandissante de la jeunesse cachemirie.

« Comme ailleurs en Inde, le désespoir de la jeunesse au Cachemire grandit dans un paysage marqué par le haut niveau du chômage et le manque de perspectives économiques, écrit Praveen Swami dans les colonnes du quotidien The Indian Express daté du 18 juillet. Il faut y ajouter ce détail propre au Cachemire : l’absence de promesse de changement. » Pour lire l’article, cliquez ici. 


aucun commentaire »