36 Rafale ne suffiront pas à renflouer l’armée de l’air indienne

Publié le 28 septembre 2016 par dans Ailleurs

Trop peu, trop tard. Moins d’une semaine après la signature de l’accord tant attendu sur la vente de 36 avions de chasse Rafale aux Indiens, certains observateurs en Inde jugent le nombre d’appareils achetés insuffisant. Cela ne suffira pas à muscler l’armée de l’air indienne, affirment des représentants du parti du Congrès. Même son de cloche chez les militaires.

« L’euphorie enregistrée après la signature d’un accord portant sur l’achat de 36 avions de combat Rafale pour 7,8 milliards d’euros a cédé la place aux accusations selon lesquelles l’Inde a signé un accord très coûteux qui ne répond pas aux besoins de ses forces aériennes », écrit Rahul Singh, spécialiste défense du quotidien Hindustan Times. Rappelant qu’en 2001, l’Indian Air Force (IAF) avait prévu d’acheter au moins 126 Rafale pour remplacer les avions vieillissants acquis auprès des Soviétiques il y a longtemps. Et de souligner : « Aujourd’hui, alors qu’une bataille impitoyable se termine par l’achat du Rafale, le parti du Congrès juge que 36 avions de combat ne sont pas suffisants pour faire face à l’érosion des forces de l’IAF. » Tout cela vu à l’aune de potentielles menaces conjuguées du Pakistan et de la Chine contre l’Inde. Selon le vice-maréchal à la retraite Kapil Kak, il faudrait de toute urgence acquérir au moins 90 Rafale de plus. L’ancien militaire ajoute : « L’Inde a une flotte d’environ 200 avions de combat Su-30, mais à peine la moitié d’entre eux sont prêts à partir en mission au pied levé. Mis à part le Mirage 2000, l’IAF a bien du mal à maintenir ses chasseurs en état de vol en toutes circonstances ”.

D’autres critiques sur les insuffisances du matériel de l’IAF suivent… Article à lire en cliquant ici.


aucun commentaire »